bois densifié
0

La densité du bois d’une bille dépend du volume de bois composé des cellules. Les cellules du bois ont des densités différentes, en fonction de leur taille. Pour déterminer la densité d’une cellule de bois, un point de mesure est établi sur un plan au centre de la cellule. Ce point correspond au rayon de la cellule et à la surface de la cellule. Le bois est pesé dans la masse d’une seule cellule puis divisé par la masse du bois (densité cellulaire) afin de connaître la masse de la cellule. La densité moyenne du bois est alors déterminée par la densité des cellules (densité du bois). La mesure de la densité du bois s’effectue sur la section transversale de la grume. La densification du bois s’effectue généralement à une température d’environ 160° C. La bille de bois densifiée peut être une bille neuve ou une bille traitée par un agent chimique ou biologique.

Le processus de densification du bois

Le bois est pressé sous une charge et séché. Il est ensuite placé dans un four à 160°C et chauffé à une température plus élevée. Pendant cette phase, la densité augmente jusqu’à une valeur de 4,5 à 5,6 g/cm3. Après refroidissement, la bûche est placée dans un réservoir d’eau pour arrêter le processus. La densification est un processus qui augmente la densité d’une grume de bois d’environ 0,8 à 1,4 %. Ce processus permet d’obtenir un bois plus solide et plus épais. Il est principalement utilisé pour la production de tables et de chaises en bois. Il est également utilisé dans l’industrie du bois pour la production de meubles en bois et pour la fabrication de planches en bois.

Quel est le but de la densification ?

La densification du bois a pour but d’améliorer les propriétés mécaniques du bois, notamment sa résistance au cisaillement et à la compression. La qualité des grumes peut être améliorée par la densification. La technique utilisée pour densifier les billes de bois est appelée hydro-ségrégation. Le processus comprend une série d’étapes. Tout d’abord, la grume est coupée en petits morceaux (environ 1,5 cm). On ouvre ensuite les cellules et on les fait gonfler. Ce processus s’effectue en trempant la grume dans l’eau pendant une période d’environ deux semaines. Lorsque le bois est immergé dans l’eau, il se dilate car les cellules du bois contiennent une grande quantité d’humidité. Ensuite, la grume est séchée pour atteindre la densité souhaitée. Enfin, la grume est densifiée. Ce processus s’effectue en chauffant la grume à 160°C.

fabrication bois densifié

Comment densifier une grume ?

Les grumes sont généralement densifiées par l’application de produits chimiques ou d’agents biologiques. Ce traitement est effectué pour obtenir une meilleure résistance aux intempéries. Lorsque la grume est densifiée, elle est aussi parfois déformée. La densification peut être nécessaire pour rendre le bois plus résistant aux champignons. Les agents chimiques utilisés pour densifier les grumes sont généralement composés de cuivre, de plomb, de zinc et d’hydroxyde de sodium. L’utilisation de ces produits chimiques requiert un niveau de formation plus élevé. Les agents biologiques utilisés pour ce processus sont appelés bio-densificateurs. Pour ce faire, il faut sélectionner l’espèce de bois. Les bactéries de l’espèce sélectionnée vont agir sur le bois en modifiant sa structure chimique, le rendant ainsi plus dense.

Quelques applications

Les applications du bois densifié sont variées. Il est utilisé dans la construction de maisons en bois, dans la production de contreplaqués, de placages, de contreplaqués et de bois d’œuvre, de poutres, de meubles, de traverses de chemin de fer et d’échelles. La densité du bois augmente avec la taille de la cellule. Cela se produit parce que la cellule est densifiée, par opposition au simple chauffage du bois. Pour fabriquer du bois densifié, la surface de la grume est exposée à de l’eau à haute température. Cela ramollit les parois cellulaires et la densité du bois augmente. Un processus de densification est réalisé à une température d’environ 160°C. Le bois est exposé à cette température pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours.

Les e-liquides pas chers pour e-cigarettes : une alternative de qualité inférieure

Article précédent

Les meilleurs sites d’échange de voitures pour la reprise de véhicule

Article suivant

À Lire Aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *