vélo polyvalent
0

Le vélo fait partie des moyens de déplacement à deux roues écologiques. Il se popularise dans les zones urbaines et offre une alternative aux moyens de transport traditionnels. La bicyclette se décline en plusieurs modèles pour différents usages.

Chaque modèle propose une utilisation spécifique selon sa conception et ses équipements. Pour vous aider à cerner le sujet, voici les types de vélo les plus courants.

Les vélos de ville

Le vélo électrique kalkhoff fait partie des meilleurs vélos de ville. Créés pour le trajet urbain, ces véhicules à 2 roues se différencient par des équipements orientés vers le confort à l’usage. Vélo hollandais, vélo électrique ou encore le vélo sportif urbain, il en existe plusieurs types.

Le vélo hollandais

Le vélo hollandais se différencie de ses compères par l’esthétique de son cadre. En effet, ce dernier est incurvé vers le bas pour laisser de la place aux jambes. Ce design facilite les arrêts et évite les gênes entre les jambes. La selle rembourrée se place en hauteur pour laisser de l’amplitude aux mouvements.

De plus, cette position vous permet d’avoir le dos droit, ce qui réduit la fatigue des muscles. À l’usage, ce vélo dispose d’une vitesse à 4 ou 8 pignons intégrés au moyeu. Ce système autorise le changement de vitesse à l’arrêt. Vous pouvez alors ajuster le pignon et faciliter les départs. Ces atouts font du vélo hollandais un choix de prédilection pour les déplacements en ville. Vous pouvez en trouver aisément sur le marché du neuf ou du reconditionné.

Le vélo à assistance électrique (VAE) et le vélo électrique

Le vélo électrique ressemble à une bicyclette classique à une différence près, il embarque un moteur et une batterie. Ce moteur génère de la force pour propulser le vélo et réduit les efforts physiques. Ce dispositif facilite les départs et les lancements du véhicule. Dans le cas du VAE, le moteur vous assiste, mais ne remplace pas totalement votre force.

En revanche, pour les modèles tout électriques, le moteur assure toute la force de propulsion du véhicule. Le vélo électrique ou le VAE affichent un poids plus important que les bicyclettes classiques en raison des dispositifs électriques. Ils sont donc adaptés à un usage urbain.

Le vélo pliable

Pensé pour limiter l’encombrement, le vélo pliable fait partie des véhicules à 2 roues pour la ville. Généralement, le cadre d’un vélo pliable possède une charnière centrale qui lui permet de se replier sur lui-même. Avec une dizaine de kilos sur la balance, ce vélo pourra trouver sa place dans votre bureau.

Le vélo urbain sportif

Le vélo urbain est une hybridation entre un vélo de ville et un vélo de sport. Avec un cadre rigide et léger, ce type de vélo permet de se rouler facilement en ville. Il se caractérise par une selle inclinée vers l’avant et des guidons bas pour une assise courbée.

Cette position favorise la vitesse et la maniabilité du vélo. Habituellement, le vélo urbain sportif bénéficie d’un équipement plus complet : freins à disque, dérailleur allégé, cadre renforcé, etc.

types de vélo

Les vélos polyvalents

Les vélos polyvalents correspondent à des modèles qui peuvent à la fois s’utiliser en ville, mais aussi dans les terrains les moins fréquentés. Dans cette catégorie de vélo, vous pouvez y retrouver le vélo tout chemin (VTC) et le vélo tout-terrain (VTT).

Le vélo tout chemin

Plus proche d’un vélo de ville, le VTC est adapté à une utilisation sur un terrain plat. Cela comprend les voies vertes de la campagne et les terrains peu accessibles, mais aussi les chemins goudronnés de la ville. Chaussé de pneus fins et d’une fourche étroite, ce vélo n’apprécie pas les fortes secousses.

Bien qu’il soit équipé de garde-boues, ce véhicule est destiné pour l’usage dans les lieux accessibles et secs. Avec une selle placée à mi-hauteur, le VTC favorise une position droite, ce qui limite la fatigue dorsale. Cette bicyclette s’adresse à une utilisation essentiellement urbaine bien qu’elle puisse vous emmener dans des chemins moyennement dangereux.

Le vélo tout terrain

Le VTT est recommandé pour une utilisation hors-piste dans les terrains sinueux. Le VTT prend son aise dans la montagne et la forêt où il démontre toutes ses qualités. Avec une fourche amortie et un cadre massif, le VTT propose un comportement sain, même sur les pistes. Pour cause, des pneus plus larges permettent au véhicule d’amortir les chocs. De même, le VTT simplifie les franchissements avec un nombre plus important de vitesses.

En effet, à la différence des autres vélos, le VTT dispose de 11 à 18 vitesses. La démultiplication des vitesses limite les efforts lors des franchissements. Tous les équipements du VTT servent à apporter du confort dans les terrains difficiles et s’avèrent moins adaptés en ville. À noter que les équipements varient selon la marque de vélo.

Le vélo est un moyen de transport à la fois pratique et écologique. Il propose une multitude de déclinaisons pour différents usages. Pour la ville, vous avez le choix parmi les vélos hollandais, électriques, pliables ou de sports urbains. Ces modèles offrent une assise confortable et un poids contenu, idéal pour la ville. Pour les terrains les moins fréquentés, le VTT est tout indiqué. Enfin, si vous avez un usage plutôt polyvalent, le VTC fera l’affaire.

Des idées de repas de fête pour que tous les adolescents se lèchent les babines

Article précédent

Google Play, la boutique des applications pour mobile Android

Article suivant

À Lire Aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.