0

Dans le monde professionnel de la restauration, la puissance d’une hotte aspirante est un élément essentiel pour garantir un environnement de travail sain et agréable. Dans cet article, nous aborderons la question de la puissance nécessaire pour une hotte aspirante sans évacuation, et examinerons les différents critères à prendre en compte pour faire le bon choix en matière de hotte pour cuisine. Nous explorerons également les avantages et inconvénients des hottes sans évacuation par rapport aux hottes à évacuation, ainsi que les différents modes de recyclage et filtres disponibles.πολυθρόνα γραφείου με ρόδες обувки футболни veliko ušesnega masla pri otroku h&m jassen nyrkkeilyhanskat ja tyyny nike phantom 3 academy white sombrero baden powell cheap maternity shorts imprimante hp 3600 kannettavan laturi fujitsu nike for one para hombre espresso macchine Italy amazon plantas aereas make up nägel cheap maternity shorts

Les critères à considérer pour choisir une hotte aspirante sans évacuation

Lors du choix d’une hotte sans évacuation pour votre cuisine professionnelle, plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour déterminer la puissance nécessaire. Voici les principaux critères à considérer :

Volume de la pièce

Le volume de la pièce est un élément crucial pour déterminer la puissance d’aspiration nécessaire. Il est recommandé de choisir une hotte capable de renouveler l’air de la cuisine au moins 10 fois par heure. Pour ce faire, il faut multiplier la longueur, la largeur et la hauteur de la pièce, puis diviser le résultat par 6 pour obtenir le débit d’air minimal requis (exprimé en mètres cubes par heure).

Type de cuisson

La puissance d’aspiration doit également être adaptée au type de cuisson pratiqué dans votre cuisine. Les tables de cuisson à induction ou vitrocéramique nécessitent généralement un débit d’air moins important que les plaques de cuisson à gaz, qui produisent plus de chaleur et de vapeur. Pensez également au type d’aliments que vous cuisinez, car certains dégagent plus d’odeurs et de fumée que d’autres.

Disposition de la cuisine

La configuration de la cuisine, y compris l’emplacement de la table de cuisson et la distance entre la hotte et le plan de travail, peut également influencer le choix de la puissance. Une hotte en îlot ou une hotte suspendue au plafond nécessitera généralement une puissance d’aspiration plus élevée qu’une hotte murale classique.

A lire aussi :   Les actionneurs linéaires dans le cadre de la domotique

puissance nécessaire

Avantages et inconvénients des hottes sans évacuation

Les hottes aspirantes sans évacuation présentent à la fois des avantages et des inconvénients par rapport aux hottes à évacuation. Voici quelques points à considérer :

Avantages

  • Facilité d’installation : les hottes sans évacuation ne nécessitent pas de conduit d’évacuation, ce qui les rend plus simples et moins coûteuses à installer.
  • Flexibilité : ces hottes sont idéales pour les espaces où il est impossible d’installer un conduit d’évacuation, comme les immeubles anciens ou les cuisines situées au centre d’une pièce.
  • Économies d’énergie : en recyclant l’air plutôt qu’en l’évacuant à l’extérieur, les hottes sans évacuation permettent de conserver la chaleur de la cuisine en hiver et de réduire les coûts de chauffage.

Inconvénients

  • Efficacité : les hottes sans évacuation sont généralement moins efficaces pour éliminer les odeurs et la fumée que les hottes à évacuation, en particulier dans les cuisines professionnelles où la cuisson est intense.
  • Entretien : ces hottes nécessitent un entretien plus régulier, notamment le remplacement des filtres à charbon actif, pour garantir une performance optimale.

Les modes de recyclage et les filtres adaptés aux hottes sans évacuation

Pour assurer une bonne qualité d’air dans votre cuisine, les hottes sans évacuation doivent être équipées de filtres adaptés à leur mode de fonctionnement.

Filtres à graisse

Les filtres à graisse, généralement en métal ou en matériau synthétique, retiennent les particules de graisse contenues dans les vapeurs de cuisson. Ils doivent être nettoyés ou remplacés régulièrement pour maintenir l’efficacité de la hotte.

Filtres à charbon actif

Les filtres à charbon actif, indispensables pour les hottes sans évacuation, capturent les odeurs et les molécules de pollution présentes dans l’air. Ils doivent être remplacés tous les 3 à 6 mois, selon l’intensité de la cuisson et le niveau de pollution de l’air.

Mode de recyclage

Le mode de recyclage est une fonction qui permet à la hotte de fonctionner sans évacuation extérieure. L’air aspiré est purifié à travers les filtres (graisse et charbon) puis renvoyé dans la pièce. Les hottes sans évacuation fonctionnent exclusivement en mode recyclage.

Conclusion : comment choisir la puissance de votre hotte aspirante sans évacuation ?

En résumé, pour choisir la puissance nécessaire pour une hotte aspirante sans évacuation, il est important de prendre en compte le volume de la cuisine, le type de cuisson pratiqué et la disposition de la cuisine. Les hottes sans évacuation présentent des avantages en termes d’installation et de flexibilité, mais nécessitent un entretien régulier et un système de filtrage adapté. Pour garantir le bon fonctionnement de votre hotte sans évacuation et la qualité de l’air dans votre cuisine professionnelle, n’oubliez pas de prendre en considération ces critères lors de votre choix.

A lire aussi :   Zoom sur le fer à repasser professionnel JOLLY

Signes qui montrent qu’un ex est encore amoureux : décryptage

Article précédent

Quel est ce symbole, le site qui sait reconnaître un symbole

Article suivant

À Lire Aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *