réduire l'albumine
0

Qu’est-ce qui provoque des niveaux élevés d’albumine dans l’urine ? Vous vous demandez comment réduire le taux d’albumine dans l’urine ? Faites défiler la page pour trouver les réponses à ces questions dans l’article donné ci-dessous.

Les reins sont des organes pairs en forme de haricot qui sont situés sous la cage thoracique, à l’arrière, de part et d’autre de la colonne vertébrale. Bien que les reins remplissent diverses fonctions essentielles au bon fonctionnement de notre organisme, filtrer les déchets du sang et les éliminer sous forme d’urine, est certainement l’une des fonctions principales des reins. C’est la raison pour laquelle, l’analyse de l’urine peut donner des indications sur l’état des reins.

Les reins éliminent les toxines et les déchets métaboliques ainsi que les sels minéraux et l’eau en excès. Si l’urine contient des substances qui sont habituellement réabsorbées dans le sang et ne sont pas filtrées, cela indique des problèmes rénaux. La présence d’un taux élevé d’albumine dans l’urine est également un indicateur de dysfonctionnement des reins. L’albumine est une protéine qui facilite la rétention de liquide dans le sang, et dans des circonstances normales, elle ne devrait pas passer à travers les glomérules ou les filtres des reins. Faites défiler la page pour découvrir les circonstances dans lesquelles l’albumine peut être présente dans l’urine ainsi que des informations sur la façon de réduire l’albumine dans l’urine.

Pourquoi l’albumine passe-t-elle par les glomérules ?

Comme mentionné précédemment, l’albumine est une protéine sérique qui se trouve dans le plasma sanguin. Elle remplit la fonction vitale de régulation du volume de liquide et de la pression oncotique du sang. Comme l’albumine a une charge électrique négative et qu’elle est également de grande taille, un rein sain ne filtre pas l’albumine comme un déchet. Si l’analyse d’urine révèle la présence de quantités élevées d’albumine ou d’une autre protéine appelée immunoglobuline, on diagnostique une protéinurie. La protéinurie désigne la présence de protéines dans l’urine.

En général, les protéines peuvent passer dans l’urine si les filtres des reins sont enflammés ou ne fonctionnent pas correctement en raison de maladies rénales ou d’autres conditions médicales. Les personnes souffrant d’hypertension ou de diabète courent un risque accru de présenter des traces d’albumine dans l’urine (microalbuminurie). Lorsque les niveaux d’albumine dans l’urine sont assez élevés, on dit que l’on souffre de macroalbuminurie. Parfois, un taux élevé d’albumine dans le sang peut également être à l’origine de la présence de cette protéine dans les urines. Il est donc essentiel de surveiller les niveaux d’albumine dans le plasma sanguin ainsi que l’albumine urinaire. Dans des circonstances normales, la concentration d’albumine dans l’urine doit se situer entre 0 et 8 mg/dl. Si les résultats de l’analyse d’urine révèlent des niveaux élevés d’albumine, la fonction rénale doit être testée et des mesures doivent être prises pour ramener l’albumine dans la fourchette normale.

albumine urine

Comment réduire la concentration d’albumine dans l’urine

Des traces d’albumine dans l’urine peuvent être détectées à l’aide d’un test de diagnostic appelé test urinaire de microalbumine. Si l’albumine est présente dans l’urine, d’autres tests de diagnostic doivent être effectués pour analyser la fonction rénale. Voici quelques conseils qui peuvent aider à réduire le taux d’albumine urinaire.

Maintenir le taux de glycémie :

Comme mentionné précédemment, le diabète expose certainement à un risque accru de développer des problèmes rénaux. Il est donc essentiel de contrôler le taux de glycémie à intervalles réguliers. Ceux qui ont des antécédents familiaux de cette maladie doivent être très prudents. La présence de traces de protéines d’albumine dans l’urine est l’un des symptômes précoces les plus courants de la maladie rénale chez les diabétiques. L’hyperglycémie a forcément un impact négatif sur le mécanisme de filtrage des reins, c’est pourquoi des protéines peuvent passer dans l’urine. L’urine mousseuse et la rétention d’eau sont quelques-uns des symptômes qui peuvent apparaître en raison de problèmes rénaux. La meilleure façon de traiter cette maladie est de ramener la glycémie à la normale. La thérapie à l’insuline, la thérapie médicamenteuse et les modifications diététiques peuvent certainement aider à normaliser les niveaux de sucre dans le sang.

Baisse de la pression artérielle

L’hypertension est une autre affection qui aggrave la fonction rénale et qui, si elle n’est pas traitée, peut même provoquer une insuffisance rénale. C’est la raison pour laquelle la pression artérielle doit être contrôlée. Un traitement médicamenteux associé à des changements dans le mode de vie peut certainement contribuer à faire baisser la pression artérielle. Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, les bloqueurs des récepteurs de l’angiotensine, les diurétiques ou les inhibiteurs calciques sont quelques-uns des médicaments recommandés pour le traitement de l’hypertension artérielle. En ce qui concerne les changements liés au régime alimentaire, il est tout à fait bénéfique de réduire la consommation d’aliments transformés. Il faut également réduire la consommation de sel et s’abstenir de consommer des aliments frits ou gras. Rester physiquement actif permettra également de réduire la pression artérielle et de favoriser une bonne santé.

La présence d’albumine dans l’urine peut parfois être attribuée à un taux élevé d’albumine dans le sang, mais généralement, l’albumine urinaire est un indicateur de problèmes rénaux. Les problèmes cardiaques, l’hypertension, le diabète, les infections rénales, les infections urinaires, la déshydratation, le lupus érythémateux, l’amyloïdose, le myélome multiple ou les maladies du foie peuvent également entraver le mécanisme de filtration des reins. Il est donc essentiel de passer un examen médical complet pour identifier la cause sous-jacente de la protéinurie et la traiter rapidement. Si le taux d’albumine présent dans l’urine est supérieur à la normale, des tests doivent être effectués à intervalles réguliers afin d’analyser la fonction rénale. Si elle est détectée à un stade précoce, la thérapie médicamenteuse et les changements liés au mode de vie peuvent aider à ralentir la progression de la maladie rénale.

Le Déménagement vous stresse ? 5 applications de planification de déménagement pour vous faciliter la vie

Previous article

Conseils simples, mais pratiques pour développer la pensée critique

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *