entretien ménager
0

Si la vue du mercure qui grimpe vous remplit de fièvre printanière, nous sommes avec vous. Nous aussi, nous nous impatientons pour les journées plus grasses et plus longues qui arrivent à grands pas. Mais avant de pouvoir donner un coup de pied dans une soirée balnéaire avec un verre de rosé croquant ou une IPA fraîche, vous devez mettre votre maison en forme.

Le mois de mars – alors que les températures commencent à monter mais avant les douches d’avril – est le moment idéal pour mettre la main à la pâte avec ces projets d’entretien.

Les « projets d’entretien de la maison peuvent prolonger la longévité et améliorer la qualité de votre maison, à l’intérieur comme à l’extérieur », dit-il.

Alors, par où commencer pour dépoussiérer les résidus de l’hiver ? Nous avons une liste de contrôle pratique des corvées d’entretien de la maison qui rendront votre maison prête à déchirer lorsque le temps se réchauffera vraiment. Et si vous avez du mal à rassembler l’énergie nécessaire pour vous attaquer à ces tâches, nous vous proposons des conseils pour les réaliser plus rapidement et plus facilement – ou avec l’aide d’un professionnel. Parce que, hé, vous êtes occupé.

1. Nettoyer les gouttières

Tâche : Enlevez les feuilles, les aiguilles de pin et les autres débris qui se sont accumulés pendant l’hiver afin que votre système de gouttières soit prêt à affronter les averses printanières. Les gouttières qui débordent et les tuyaux de descente bloqués peuvent endommager le revêtement et les fondations.

Shortcuts: Installez des protections de gouttières – écrans, inserts en mousse, couvertures de tension de surface – qui aident à garder les débris hors des gouttières. En général, les types de grilles fonctionnent le mieux, selon les gens de Le guide du consommateur.

Appellez des pros : Un nettoyeur de gouttières facture 100 à 250 euros pour nettoyer 200 pieds linéaires de gouttières sur une maison de deux étages et de 2 500 métres carré. L’installation professionnelle de protège-gouttières coûte de 7,50 euros à 10 euros par pied linéaire.

2. Nettoyer le condenseur de la climatisation

Tâche : Enlever la poussière et les débris qui se sont accumulés sur le condenseur de la climatisation (la grosse boîte métallique à l’extérieur de votre maison) pour que la climatisation fonctionne efficacement.

Shortcuts: Accrochez un tuyau d’arrosage et pulvérisez l’extérieur du condensateur. L’eau fera fondre l’encrassement. N’utilisez pas de brosse, et faites attention si vous faites un lavage sous pression – vous pourriez endommager ou plier les ailettes.

Appeler les pros : Faire appel à un pro pour l’entretien de votre système de climatisation coûte de 100 à 250 euros et comprend le nettoyage du condenseur et la lubrification du moteur du ventilateur.

3. Préparer la cour

Tâche : Commencez à redonner vie à votre cour dès maintenant, avant que les températures ne se réchauffent pour de vrai.

Shortcuts: Enlevez les branches et les pierres, et utilisez votre tondeuse à gazon avec un sac de récupération pour faire un travail rapide des feuilles mortes et des brindilles. Vous avez des roses ? Pour obtenir de belles et pleines floraisons, la plupart des experts en aménagement paysager vous diront de tailler vos rosiers juste avant que la plante ne sorte de sa dormance et après le dernier gel – vers la mi-mars pour une grande partie du pays. Si des bourgeons sont malades, mettez-les en sac et jetez-les à la poubelle pour éviter de propager des champignons et des infestations.

Appeler les pros : Un service de pelouse facture entre 65 et 90 euros pour la tonte et l’enlèvement des feuilles sur un terrain de taille moyenne.

tâches entretien

4. Nettoyer le revêtement extérieur

Tâche : Débarrassez-vous de la saleté et de la crasse qui peuvent provoquer des moisissures et réduire la durée de vie de votre revêtement. En prime, l’extérieur de votre maison aura un aspect frais et propre pour le printemps.

Shortcuts: Il n’y a pas besoin de solutions de nettoyage fantaisistes ou de laveuses électriques ; un seau d’eau chaude savonneuse et une brosse à long manche suffisent. Rincez avec de l’eau provenant d’un tuyau d’arrosage.

Appeler les pros : Le nettoyage du revêtement d’une maison de deux étages et de 2 500 mètres carré coûte de 900 euros à 1 150 euros.

5. Nettoyer et réparer les terrasses extérieures

Nettoyez les terrasses !

Tâche : Nettoyer votre terrasse des feuilles et des débris – en particulier entre les planches de la terrasse – évite les taches et réduit les risques de pourriture. Vérifiez que les planches ne sont pas desserrées et réinstallez les clous qui dépassent pour garder votre terrasse en sécurité.

Coups de pouce : Utilisez un tournevis à lame plate pour faire sortir la crasse d’entre les planches. Utilisez un produit de nettoyage pour terrasse pour raviver les planches décolorées et tachées.

Appeler les pros : Une entreprise de nettoyage de terrasse facture de 80 à 480 euros pour nettoyer une terrasse de 16 pieds sur 20 pieds.

6. Calfeutrer autour des fenêtres et des portes

Tâche : Inspectez le calfeutrage et réparez celui qui a été malmené pendant l’hiver. Vérifiez autour de vos fenêtres, de vos portes et des garnitures d’angle pour prévenir les infiltrations d’eau et éviter des réparations coûteuses.

Shortcuts: Vous avez l’impression d’être toujours en train de calfeutrer ? Vous pouvez réduire la fréquence de cette tâche si vous achetez un calfeutrage au latex acrylique siliconé de haute qualité classé pour l’extérieur. Il a une bonne adhérence et une bonne flexibilité, se nettoie facilement avec de l’eau et peut être peint, aussi.

Appeler les pros : Un travail de calfeutrage professionnel sur une maison de taille moyenne coûte 178 euros à 410 euros.

7. Inspecter les trottoirs et les allées

Tâche : L’hiver est difficile pour le béton et l’asphalte-les cycles de gel et de dégel peuvent briser la pierre et le béton. Vous voudrez colmater les fissures avec un produit d’étanchéité conçu pour le matériau spécifique de votre allée ou de votre trottoir afin de prévenir d’autres dommages.

Shortcuts: Remplissez des tiges de renfort en mousse dans les grandes fissures pour réduire la quantité de scellant dont vous aurez besoin.

Appeler les pros : Vous pouvez engager un bricoleur pour réparer les fissures et les trous pour un coût allant de 100 à 250 euros.

8. Inspecter la toiture

Tâche : Examinez de près votre toiture pour vérifier s’il y a des bardeaux détachés ou manquants, des solins usés et rouillés et des boudins fissurés autour des tuyaux de ventilation.

Shortcuts: Facilitez-vous la tâche en vérifiant votre toit avec une paire de jumelles tout en vous tenant fermement – et en toute sécurité – sur le sol.

Appelez les pros : Un entrepreneur professionnel en toiture inspectera votre toit gratuitement, mais facturera les réparations : 95 à 127 euros pour remplacer des bardeaux d’asphalte cassés ou manquants ; 200 à 500 euros pour remplacer les bottes et les solins.

Les meilleures marques de fours

Previous article

Comment mettre fin à une affaire avec grâce et éviter les conflits

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *