utilisation huile minérale
0

L’huile minérale pour la constipation est la meilleure approche pour traiter cette affection, car l’huile minérale, lorsqu’elle est prise par voie orale, peut évacuer les selles dures sans causer d’inconfort au patient.

La prise d’huile minérale est le moyen le moins coûteux de se débarrasser des selles douloureuses. Bien qu’il existe une variété de laxatifs disponibles sur le marché, de nombreuses personnes préfèrent utiliser l’huile minérale pour soulager la constipation. En effet, la plupart des laxatifs pharmaceutiques sont assez chers. L’huile minérale est non seulement bon marché mais aussi un remède efficace contre la constipation. Les difficultés à aller à la selle, généralement associées à la constipation, peuvent être surmontées grâce à l’huile minérale. L’huile minérale n’est pas toxique et son utilisation est très sûre. Elle offre un moyen naturel de soulager l’inconfort.

L’huile minérale contre la constipation

Les personnes souffrant de constipation sont incapables d’évacuer les matières fécales. Dans cette condition, les selles sont très dures en raison desquelles le transit intestinal devient assez douloureux. La prise d’huile minérale ramollit les selles, garantissant qu’elles se déplacent facilement sans causer de douleur. Lorsque l’on prend de l’huile minérale, elle forme une couche de lubrification autour des selles, leur permettant ainsi de glisser en douceur dans le côlon. Une couche souple d’huile minérale autour des selles permet au patient de retirer beaucoup plus facilement, sans grand effort. En d’autres termes, une texture plus douce des selles est créée pour jeter la matière hors du corps confortablement.

Basiquement, l’huile minérale rend le tractus intestinal glissant, crucial pour faciliter le mouvement des selles. Ainsi, la lubrification des selles ainsi que la voie glissante forcent la matière fécale piégée à se déplacer hors du corps. Cependant, il ne faut pas s’attendre à ce que les selles soient évacuées immédiatement après avoir consommé ce produit. C’est hautement impossible, car il faut du temps à l’huile minérale pour former un revêtement sur les selles et le chemin intestinal.

Plusieurs médecins conseillent d’utiliser ce produit.

De nombreux médecins conseillent de prendre ce laxatif au moment du coucher. Une fois l’huile minérale prise, la personne ressentira des selles dans les 6 à 8 heures. Le médecin décidera du dosage en fonction du poids, de l’âge et de l’état de santé général de la personne. L’huile minérale a un goût désagréable, il est donc préférable de la mélanger avec un jus ou un thé. Utilisez une cuillère à mesurer lorsque vous prenez de l’huile minérale afin de vous assurer que la posologie est respectée. Certaines personnes préfèrent la prendre seule, plutôt que de la mélanger à autre chose. Quel que soit votre choix, veillez à boire un verre d’eau après avoir pris la dose d’huile minérale prescrite. Une ou deux cuillères à café d’huile minérale pendant les repas est la pratique la plus courante suivie par les personnes souffrant de constipation. En outre, tant que vous prenez de l’huile minérale, veillez à bien vous hydrater. Ainsi, lorsque vous utilisez ce laxatif naturel pendant une période de temps stipulée, il est important de boire suffisamment d’eau (6 à 8 verres) pour vous débarrasser de la constipation.

Caution

Bien qu’efficace, il ne faut pas donner d’huile minérale aux petits enfants et aux nourrissons pour traiter la constipation. Les parents peuvent la tamponner en externe sur l’anus du bébé pour stimuler le transit intestinal, mais l’administrer par voie orale doit être strictement évité. Lorsque le régime alimentaire d’un bébé passe du lait maternel aux aliments solides, la constipation peut survenir, mais l’utilisation orale d’huile minérale est déconseillée.

L’huile minérale ne doit pas être administrée par voie orale.

L’inhalation d’huile minérale peut également avoir un impact négatif sur la santé respiratoire des patients âgés. Elle peut interférer avec la fonction pulmonaire normale et provoquer des problèmes respiratoires. Les nourrissons peuvent également souffrir d’une inflammation des poumons après avoir inhalé de l’huile minérale. Bien que la toux associée à l’inhalation d’huile minérale soit rare, le risque est plus élevé chez les personnes âgées. Les patients plus âgés peuvent également avoir du mal à l’avaler, car il s’agit d’un liquide huileux épais. Une façon sûre de consommer de l’huile minérale est de l’associer à des aliments solides comme les pâtes ou le riz. L’ajouter à des boissons diététiques comme la courge, les shakes protéinés ou les cocktails de fruits est une autre façon d’ingérer de l’huile minérale sans en ressentir le goût désagréable. Des difficultés à respirer et des accès de toux dus à la consommation d’huile minérale ont été signalés chez de jeunes enfants.

huile minérale

Qui devrait utiliser l’huile minérale ?

L’une des utilisations les plus efficaces de l’huile minérale est le traitement de la constipation chronique. C’est un remède populaire et fiable qui est utilisé depuis des années pour soulager la constipation. Les personnes souffrant d’une constipation légère n’ont pas besoin d’utiliser l’huile minérale car elle se guérit simplement en suivant un régime pour la constipation. L’huile minérale n’est recommandée que lorsque les traitements traditionnels, tels que l’adoption d’un régime alimentaire équilibré, ne parviennent pas à apporter un soulagement.

Il est important de noter que la prise d’huile minérale pour un transit intestinal fluide est un traitement à court terme. L’utilisation à long terme de l’huile minérale n’est pas sûre, car elle peut entraîner des problèmes de santé potentiels. Par exemple, l’utilisation prolongée de l’huile minérale peut entraîner des carences en vitamines A, D E et F.

Comme tout autre laxatif, l’utilisation excessive d’huile minérale doit être strictement évitée car elle peut provoquer des diarrhées et des crampes d’estomac. L’huile minérale ou tout autre laxatif ne doit pas non plus être administrée aux personnes souffrant de douleurs abdominales et de vomissements. Il existe différents types d’huiles minérales, il faut donc consulter un médecin pour savoir laquelle est la plus utile pour résoudre le problème. Bien qu’efficace, l’huile minérale doit être utilisée occasionnellement et n’est pas une solution pour la constipation chronique. Une trop grande dépendance à l’huile minérale est préjudiciable à la santé et peut en fait aller à l’encontre de l’objectif de ce remède naturel. De plus, le fait de la prendre quotidiennement à la bonne dose pendant une période considérable peut rendre votre corps résistant à ses effets secondaires souhaités.

Autres utilisations de l’huile minérale

L’huile minérale est un ingrédient important que l’on retrouve dans les crèmes contre le froid et les lotions pour bébés. L’huile minérale est souvent appliquée sur le corps pour enlever les tatouages temporaires et le maquillage. L’huile minérale est un ingrédient clé de la vaseline et de presque tous les produits de soins pour bébés. L’application d’huile minérale sur les érythèmes fessiers des nourrissons est utile pour soulager l’inflammation. L’eczéma léger est aussi parfois traité avec de l’huile minérale, surtout lorsque les crèmes corticostéroïdes ne sont pas recommandées. Quelques gouttes d’huile minérale dans l’oreille peuvent aider à éliminer le cérumen durci.

Il est possible d’utiliser de l’huile minérale dans l’oreille.

L’huile minérale est efficace pour soulager les selles douloureuses, mais assurez-vous, elle est utilisée pour une période temporaire. Il ne fait aucun doute que l’huile minérale stimule le transit intestinal, mais lorsqu’elle est utilisée pendant une longue période, elle peut être nuisible à la santé.

Comment nettoyer les éviers de cuisine noirs

Article précédent

Comment obtenir un prêt immobilier : le guide pour trouver un bon prêt immobilier

Article suivant

À Lire Aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.