traités européens
0

Rome ne s’est pas faite en un jour. Et l’Europe ne le sera pas non plus. Après plus de 60 ans de propositions, de tâtonnements et de difficultés diplomatiques, l’Union Européenne semble encore fragile à bien des égards. Pourtant, certains moments de son histoire furent particulièrement décisifs pour la création de la communauté telle que nous la connaissons, même si beaucoup de traités européens furent extrêmement controversés en leur temps et à posteriori. Explications.

Maastricht, le traité le plus controversé ?

Le Traité de Maastricht est sans doute le plus connu des traités européens. C’est lui qui est à l’origine de la naissance de l’Union Européenne telle que nous la connaissons aujourd’hui. C’est également ce texte qui a permis la création de l’euro. Enfin, il constitue aussi un événement à part puisque pour la première fois, l’objectif dépassait le simple cadre de la coopération économique et visait de manière assumée l’union politique de tout le continent.

Mais la ratification du traité a pourtant été rendue difficile par la conjoncture économique tendue du début des années 90, la réticence de la Grande-Bretagne à renoncer à sa monnaie ou encore les dissensions internes que la question de la crise sécuritaire en Yougoslavie. Le texte fait également partie des traités européens qui furent extrêmement controversés parce que, pour les eurosceptiques, il a été imposé aux peuples sans une vraie consultation démocratique. Si vous souhaitez lire un résumé du traité de Maastricht plus complet, n’hésitez pas à visiter le site parlorama.eu.

traités controversés

D’autres traités extrêmement controversés

Mais Maastricht ne fut pas le seul traité ayant rencontré une véritable opposition, loin s’en faut. Déjà en 1957, le Traité de Rome fut considéré par ceux que l’on appelait pas encore les eurosceptiques comme un péché originel. En outre, le principal problème politique auquel la CEE a dû faire face dans ses premières années fut l’absence de la Grande-Bretagne, qui aurait largement souffert de la mise en place d’une union douanière sur son sol.

Parmi les traités européens qui furent extrêmement controversés, celui de Lisbonne est un cas exemplaire. En France, le rejet du texte du Traité Constitutionnel Européen en 2005 n’a pas été entendu par les autorités et notamment par Nicolas Sarkozy, alors Président de la République. Celui-ci décidera alors de passer outre et de faire adopter le texte en 2008, sous une nouvelle mouture rendue sciemment illisible.

Les perspectives pour l’Europe

Si beaucoup de traités européens furent extrêmement controversés, les raisons qui présidèrent à ce rejet furent diverses. Des dissensions entre gouvernements d’états membres, des textes impopulaires, des conséquences négatives en matière de souveraineté nationale ou bien sur les droits des travailleurs, toutes sortes d’oppositions ont jalonné le processus de création de l’Europe. Et il se pourrait bien que celle-ci n’en ait pas fini avec ses détracteurs.

Les perspectives économiques actuelles sont peu encourageantes et le contexte géopolitique de plus en plus tendu. On s’attend également à des difficultés d’approvisionnement alimentaire et la question migratoire en lien avec le réchauffement climatique mettra assurément en exergue les revendications identitaires déjà exprimées dans toute l’Europe. Face à ces nouveaux défis, les institutions continentales trouveront-elles des réponses appropriées ? Celui qui a la réponse à cette question connaît l’avenir de l’Europe !

Quel type de CBD choisir pour profiter des bienfaits du cannabis CBD ?

Previous article

Quand faut-il changer la batterie de sa cigarette électronique ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *