traiter asthme
0

L’asthme, une affection chronique du système respiratoire, répond effectivement assez bien à l’aromathérapie. Les huiles essentielles, qui font partie intégrante de l’aromathérapie, affichent des propriétés décongestionnantes et antispasmodiques, qui aident à soulager les symptômes de l’asthme.

Les huiles essentielles extraites des plantes sont principalement utilisées en aromathérapie pour traiter un large éventail d’affections, dont l’asthme. L’aromathérapie consiste à inhaler ou à masser les huiles essentielles pour profiter de leurs bienfaits thérapeutiques. L’utilisation des huiles essentielles pour l’asthme a été étayée par des témoignages positifs, ce qui a conduit à leur acceptation généralisée dans le traitement de ces problèmes respiratoires. Les huiles essentielles aident à ouvrir les voies respiratoires rétrécies dans l’asthme, aidant ainsi à mieux respirer.

Aromathérapie pour l’asthme

Aromathérapie en friction thoracique

L’utilisation de l’aromathérapie en friction thoracique peut être efficace pour soulager les symptômes de l’asthme. Les huiles essentielles qu’ils contiennent présentent une activité anti-inflammatoire et antispasmodique qui peut aider à diminuer les épisodes de crise d’asthme. L’application d’une friction thoracique pendant une crise d’asthme peut effectivement aider à mettre fin à la détresse respiratoire en quelques minutes. Cependant, dans la plupart des cas, les frictions contenant des huiles essentielles sont utilisées pour prévenir une crise d’asthme.

Les frictions thoraciques à base d’huiles essentielles de lavande et de camomille sont efficaces pour traiter l’asthme. Pour le réaliser, ajoutez 2 gouttes d’huile de camomille à 8 gouttes d’huile de lavande. Combinez maintenant ce mélange avec 20 gouttes d’huile de support comme l’huile de jojoba ou d’amande douce. Appliquez ce mélange deux fois dans la journée pour éloigner les crises d’asthme.

L’huile de lavande

Lorsque reprendre son souffle en cas d’asthme semble difficile, l’inhalation de vapeur avec de l’huile de lavande peut venir à votre secours. Ajoutez 6 à 10 gouttes d’huile essentielle de lavande dans un bol d’eau chaude. Avec l’ajout de l’essentiel de lavande, l’inhalation de la vapeur qui en résulte a une valeur thérapeutique élevée, et peut apporter un soulagement immédiat des crises d’asthme.

Huile de menthe poivrée

L’huile de menthe poivrée agit comme un antihistaminique naturel qui peut également contribuer à gérer efficacement l’asthme. Les histamines sont libérées dans l’organisme après une exposition à un allergène, ce qui entraîne souvent une crise d’asthme. Les antihistaminiques annulent l’action des histamines, ce qui permet de contrôler les symptômes de l’asthme et de se sentir mieux. Ainsi, pour faciliter la respiration, il est recommandé d’inhaler de la vapeur avec de l’huile de menthe poivrée. Mélangez une goutte d’huile de menthe poivrée avec une cuillère à café d’huile de support, comme l’huile de noix de coco, puis massez le mélange sur la poitrine, le dos et même sur la plante des pieds. Faites cela régulièrement, et vous remarquerez sûrement une amélioration de votre état.

aromathérapie et asthme

Huile essentielle d’encens sauvage

L’huile essentielle d’encens franc a une longue histoire d’utilisation en tant qu’anti-asthmatique et stimulant immunitaire. La simple diffusion d’huile essentielle d’encens non diluée et l’inhalation de son arôme peuvent être efficaces pour améliorer l’état. Mettre quelques gouttes d’huile essentielle d’encens sur votre mouchoir, puis l’inhaler régulièrement peut également aider à apaiser vos voies respiratoires.

Autres huiles essentielles

L’huile de menthe poivrée agit comme un bronchodilatateur, c’est-à-dire qu’elle élargit les voies respiratoires, permettant ainsi la libre circulation de l’air dans les poumons. Elle est apaisante pour les voies respiratoires et peut soulager les problèmes respiratoires associés à l’asthme. Mettre quelques gouttes d’huile de menthe poivrée dans un nébuliseur (contenant de l’eau distillée) puis inhaler le brouillard peut aider à dégager les poumons. D’autres huiles essentielles qui peuvent contribuer à améliorer la respiration dans l’asthme sont l’huile d’eucalyptus, l’huile de marjolaine et l’huile de gingembre.

Diffuseurs d’aromathérapie

Les diffuseurs disponibles en différents types sont des appareils qui permettent de diffuser le parfum des huiles essentielles dans une pièce. Les symptômes de l’asthme peuvent s’améliorer lorsque le parfum diffusé dans la pièce est inhalé. Pour la diffusion, on peut utiliser de l’huile de lavande ou de l’huile de tanaisie bleue, car elles sont connues pour faciliter la respiration des patients asthmatiques.

Moment idéal pour utiliser l’aromathérapie

En ce qui concerne l’utilisation de la friction thoracique d’aromathérapie, le meilleur moment serait de l’appliquer dans l’intervalle entre deux crises d’asthme consécutives. L’aromathérapie est plutôt une mesure préventive, et est utilisée pour réduire l’incidence des crises d’asthme. Toutefois, il n’y a pas de mal à se sentir mieux si l’on applique des frictions sur la poitrine pendant une crise d’asthme. En outre, l’aromathérapie doit être utilisée conjointement avec votre traitement médical, et non en remplacement des médicaments prescrits. L’utilisation régulière de l’aromathérapie peut définitivement réduire la dépendance aux médicaments prescrits.

Test olfactif

Un test olfactif est extrêmement important avant d’utiliser les huiles essentielles pour l’asthme. Bien souvent, l’inhalation de produits parfumés aggrave les symptômes de l’asthme. Les asthmatiques peuvent souffrir d’une réaction grave, s’ils sont trop sensibles à l’odeur. Comme la plupart des huiles essentielles ont un parfum fort, reniflez celle que vous allez utiliser pour vous assurer que vous êtes à l’aise avec son odeur.

Disclaimer: Les informations fournies dans cet article sont uniquement destinées à éduquer le lecteur. Elles ne sont pas destinées à remplacer l’avis d’un expert médical ou d’un aromathérapeute professionnel.

Confessions d’un ancien propriétaire qui en a fini avec les locataires et ceci pour toujours

Article précédent

Sécurité informatique en entreprise : quel est son rôle ?

Article suivant

À Lire Aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.