cholésterol ldl
0

Il est possible de réduire le taux de cholestérol LDL en apportant quelques modifications saines à son alimentation et à son mode de vie. Découvrez comment réduire le taux de cholestérol LDL grâce à un mode de vie sain, en lisant cet article.

Le cholestérol est la graisse animale fabriquée par le foie. Il est principalement nécessaire à la production de la membrane cellulaire, des hormones stéroïdes et des acides biliaires. Le cholestérol n’est pas soluble dans le sang, et donc, il est transporté dans le système circulatoire par les lipoprotéines. Bien qu’il existe cinq types de lipoprotéines, seuls deux d’entre eux (HDL et LDL) sont largement connus. Les LDL (lipoprotéines de basse densité) et les HDL (lipoprotéines de haute densité) sont les deux principales lipoprotéines, qui peuvent avoir un effet profond sur la santé du cœur et du système cardiovasculaire.

Les LDL et les HDL sont les deux principales lipoprotéines.

Le cholestérol LDL est qualifié de mauvais cholestérols, tandis que le HDL est connu comme le bon cholestérol. L’excès de LDL circulant dans le sang a tendance à s’accumuler dans les artères, et provoque l’accumulation de dépôts graisseux ou plaques. Cela provoque à son tour un rétrécissement des artères, ce qui peut éventuellement augmenter le risque de maladies cardiaques et cardiovasculaires. Le cholestérol HDL, quant à lui, contribue à réduire le risque de maladies cardiovasculaires en transportant l’excès de cholestérol du sang vers le foie pour qu’il soit traité. Ainsi, un taux élevé de cholestérol LDL augmente le risque de graves problèmes de santé. Mais il est possible d’abaisser ou de contrôler le taux de cette lipoprotéine naturellement, sans prendre de médicaments.

Réduire le taux de cholestérol LDL dans l’organisme

Le taux de LDL dans le sang est mesuré en milligrammes par décilitre de sang. Le taux normal de LDL est de 100 mg/dL ou moins. Mais pour les personnes qui présentent un risque plus élevé de développer une maladie cardiaque, le taux de LDL devrait être inférieur à 70 mg/dL. La clé pour réduire le taux de LDL est un mode de vie sain. Pour réduire le taux de ce mauvais cholestérol, il faut tout d’abord suivre un régime alimentaire sain. Un régime alimentaire sain doit être associé à une activité physique régulière et à quelques autres changements de mode de vie, comme nous l’expliquons ci-dessous.

Suivre un régime alimentaire sain

Basiquement, vous devez suivre un régime pauvre en cholestérol pour réduire le taux de LDL. Vous devez diminuer la consommation de graisses saturées, et éliminer les graisses trans nocives de votre alimentation. Ce sont ces graisses qui augmentent le taux de cholestérol LDL dans l’organisme. Limitez également la consommation de viande, en particulier de viande rouge, ainsi que de produits laitiers au lait entier. Les produits laitiers à faible teneur en matières grasses, comme le yaourt et le fromage blanc, peuvent être consommés avec modération.

En plus de ces produits, incluez dans votre alimentation des aliments riches en bonnes ou saines graisses comme les acides gras essentiels oméga-3 et les graisses mono et polyinsaturées. Voici quelques exemples de ces aliments : l’huile d’olive, les noix, les avocats, les graines de lin et l’huile de lin, et les poissons comme le saumon, les sardines, le hareng, le thon et le maquereau.

Les aliments qui contiennent des fibres alimentaires sont excellents pour réduire le taux de cholestérol dans l’organisme. Ainsi, incluez davantage de céréales complètes, de son d’avoine, de flocons d’avoine, de haricots, de légumineuses, de légumes et de fruits dans votre alimentation. Parmi les autres aliments et boissons nutritifs que vous pouvez inclure dans votre alimentation, citons les pommes, l’orge, l’ail, le thé vert, les carottes, le soja, les baies, les légumes à feuilles vert foncé, les avocats, les agrumes, le raisin, le psyllium, le jus d’orange, le jus de canneberge, le thé noir et le thé vert. Les flocons d’avoine sont le petit-déjeuner idéal pour les personnes ayant un taux de cholestérol LDL élevé.

baisser cholésterol

Faire de l’exercice régulièrement

Les exercices, notamment les exercices d’aérobic, qui augmentent le rythme cardiaque peuvent s’avérer immensément utiles pour réduire le taux de LDL nocif. Les meilleurs exercices d’aérobic à cet effet sont la marche rapide, le jogging, la course, la natation et le vélo. Même le yoga et les exercices de port de poids peuvent aider à diminuer le niveau de cette lipoprotéine.

Maintenir un poids corporel sain

L’obésité est l’un des facteurs de risque les plus largement reconnus pour les maladies cardiaques et de nombreux autres problèmes de santé graves. On constate souvent que les personnes obèses ont un taux élevé de LDL dans le sang. Les recherches menées dans ce sens ont mis en évidence que la perte de poids peut contribuer à diminuer le taux de LDL dans l’organisme. Il est possible de maintenir un poids sain avec une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

Arrêter de fumer

Fumer est une habitude malsaine qui, si elle est arrêtée, peut entraîner une augmentation significative du taux de bon cholestérol HDL dans l’organisme. En plus d’augmenter le taux de cholestérol HDL, l’arrêt du tabac peut contribuer à réduire le taux de LDL. Fumer peut non seulement augmenter le taux de cholestérol dans l’organisme, mais aussi favoriser l’oxydation du cholestérol LDL, qui est l’un des facteurs de risque les plus importants de l’athérosclérose.

Limiter la consommation d’alcool

Une consommation excessive d’alcool peut provoquer plusieurs problèmes de santé, notamment des maladies cardiaques. Mais lorsque l’alcool, notamment le vin, est consommé avec modération, il peut contribuer à augmenter le taux de HDL et à réduire le taux de LDL dans notre organisme. La modération dans la consommation d’alcool signifie généralement un ou deux verres par jour pour les hommes, tandis que les femmes peuvent consommer un verre par jour.

Si le taux de cholestérol LDL est très élevé, alors des médicaments peuvent être nécessaires pour le ramener dans la fourchette normale. Les médicaments qui sont couramment utilisés à cette fin sont, les statines, les résines, le fénofibrate, les inhibiteurs de l’absorption du cholestérol. Ces médicaments ne doivent être pris que sous la surveillance d’un professionnel de la santé, afin d’éviter tout effet secondaire indésirable. Même si vous prenez ces médicaments, il est important d’adopter un mode de vie sain pour la gestion à long terme de cette pathologie.

Disclaimer : Cet article n’a qu’un but informatif et ne doit pas être remplacé par l’avis d’un professionnel de la santé.

Comment savoir si vous êtes en train d’ovuler

Article précédent

Cadeaux bon marché pour un petit ami

Article suivant

À Lire Aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.