création pixel art
0

Les pixels, ce sont ces petits carrés qui constituent les images numériques. C’est leur nombre et leur taille qui caractérisent ce que l’on appelle la définition d’une image. L’abréviation du mot pixel est tout simplement Px et il y a très exactement 37,73527559055 pixels dans un centimètre. Autrement dit, 100 pixels équivalent à 2,646 centimètres. Donc, si vous souhaitez convertir une longueur en centimètres en pixels, il suffit de la multiplier par 37,7953.

Dans le sens inverse, pour convertir des pixels en centimètres, on divise la grandeur par 37,7953. Mais, assez de mathématiques, passons sans plus tarder à ce qui nous intéresse vraiment : comment faire de l’art à partir de tous ces petits points ?

Le concept du Pixel Art

Le Pixel Art, c’est donc l’art des petits carrés de couleurs. Sa version électronique date des années 2000 lorsque des créateurs nostalgiques ont cherché à reproduire les images des jeux vidéos des années 80 parmi lesquels les inoubliables Pac Man et Space Invaders.

Mais d’autres formes de Pixel Art ont existé bien avant sous forme, par exemple, de mosaïques dont les plus anciennes remontent aussi loin que la fin du IVᵉ millénaire avant Jésus-Christ.

Le Pixel Art, c’est aussi tous ces dessins que tous les petits enfants s’amusent à réaliser en coloriant avec application les petits carreaux des feuilles de leurs cahiers avec des crayons de couleurs ou des feutres.

Certaines personnes s’amusent aussi à créer ou recréer des formes ou des portraits à partir de post-its jaunes ou de couleurs. La forme de sapin de Noël ainsi réalisée sur la fenêtre du bureau, c’est aussi du Pixel Art !

On a même vu des artistes reproduire des toiles de grands maîtres à partir de… Rubiks’ cubes ! Eh oui, ce sont aussi des petits carrés de couleurs et cela rentre donc également dans la catégorie du Pixel Art.

Le Pixel Art numérique demeure malgré tout, bien sûr, celui auquel on pense en premier lorsqu’on évoque le Pixel Art et c’est donc à celui-ci que se consacre le présent article.

pixel art

Les grands noms du Pixel Art

Certains artistes se sont passionnés pour le Pixel Art et, en y insufflant leur propre créativité, leur style et leur sensibilité, sont arrivés à des résultats exceptionnels qui sont parfois très différents les uns des autres.

Mentionnons tout d’abord le célèbre eBoy dont les œuvres très détaillées et très colorées démontrent son immense talent.

Autre très grande pointure de l’univers du Pixel Art : Paul Robertson. Ses créations aussi extrêmement précises et colorées créent un univers très particulier au sein duquel il s’amuse à mélanger des personnages très mignons avec des images violentes et érotiques. Ses images sont reconnaissables entre mille.

Impossible de parler de Pixel Art sans évoquer aussi Chris Torres, créateur du fameux Nyan Cat / Pop Tart Cat.

Olivier Huard, Elemental79 (pseudo de l’artiste sur la plateforme DeviantArt), ou encore Uno Moralez ou Dorling K viennent compléter cette liste non exhaustive des papes du Pixel Art.

Créer son propre Pixel Art

Intéressé(e) par cette forme d’art électronique, vous souhaitez vous lancer ? Pas de problème, voici ce qu’il vous faut savoir pour créer votre première œuvre.

Nous ne passerons pas ici en revue les multiples logiciels qui permettent de faire du Pixel Art, puisqu’il existe une infinité de configurations informatiques et qu’il nous est donc impossible de couvrir la vaste étendue du sujet.

Par contre, nous pouvons vous donner quelques astuces pour faciliter vos débuts :

  • Lorsque vous regardez votre sujet, pensez en formes et non en traits. On commence souvent un dessin en traçant « les grandes lignes », soit les contours des objets et/ou personnages. En Pixel Art, on laisse tomber lesdites lignes au profit des formes principales qui constituent les éléments de l’image à reproduire ;
  • Au début aussi, limitez-vous dans les couleurs, au risque de vous perdre dans des images qui vont vite devenir énormes. Commencez simples et apportez de la définition par la suite si vous le souhaitez ;
  • L’étape suivante consiste à repérer et à déterminer les éléments caractéristiques d’un objet (ses principales parties) ou d’un personnage (sa moustache par exemple, ou son chapeau) afin de les reproduire pour qu’ils soient identifiables du premier coup d’œil ;
  • Vient ensuite le moment de reproduire les ombres et les dégradés. Pas vraiment évident au premier abord. Alors, voici comment faire : insérez trois bandes de pixels entre les deux couleurs que vous voulez fondre entre elles. Au sein de ces bandes, alternez les pixels desdites deux couleurs et le tour est joué !
  • Dernière petite astuce en ce qui concerne les personnages : si vous souhaitez reproduire les éléments du visage, grossissez la tête.

Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à réaliser vos premières créations de Pixel Art !

Les 10 meilleurs méchants DC comics

Article précédent

Quels sont les accessoires indispensables pour se sentir belle et sexy ?

Article suivant

À Lire Aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *