vivre en béguinage
0

Le béguinage est un mode de vie communautaire caractéristique de la Flandre, où les béguines, ces femmes célibataires ou veuves, vivent en parfaite harmonie avec les hommes béguins. L’objectif du béguinage est de permettre aux personnes qui le souhaitent de vivre une vie simple et austère, en mettant l’accent sur la prière, le travail et la charité.

Le béguinage, c’est quoi ?

Le béguinage est une forme d’habitation collective développée au Moyen Âge en Europe du Nord, notamment en Flandre et en Hollande. Il s’agit d’une communauté fermée de maisons mitoyennes ou jumelées, entourée d’un mur d’enceinte, où vivent des femmes célibataires ou veuves, appelées béguines. Les béguinages étaient généralement fondés par des laïques et étaient sous l’autorité d’un prieur ou d’une prieure. Ils étaient souvent situés à proximité d’une église, et les béguines y assuraient souvent le service religieux.

Le mode de vie des béguines était simple et frugal. Elles vivaient en communauté, mais chacune avait sa propre chambre et son autonomie. Elles travaillaient pour subvenir à leurs besoins et étaient tenues de partager leurs biens avec les autres membres de la communauté. Elles étaient libres de quitter le béguinage à tout moment, mais elles y perdaient alors tous leurs biens.

Les béguinages ont été nombreux à être fondés au Moyen Âge, mais la plupart ont disparu au cours des siècles. Il en existe encore quelques-uns en Europe, notamment en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.

béguinage

Les béguines, qui sont-elles ?

Le béguinage est un mode de vie assez particulier, mais qui peut être très enrichissant. Les béguines sont des femmes célibataires ou veuves, généralement âgées de 40 ans et plus, qui vivent ensemble dans une communauté religieuse. Elles ont leur propre maison, leur propre chapelle et leur propre jardin. La plupart des béguines sont très pieuses et pratiquent une forme de mysticisme.

Les béguines ne sont pas des surs, elles ne font donc pas vu de chasteté. Elles peuvent se marier ou avoir des relations sexuelles, mais elles doivent vivre en accord avec les règles de la communauté. Vivre en béguinage peut être une expérience très gratifiante, car les béguines ont une vie simple et tranquille, axée sur la prière et la contemplation.

La vie en béguinage

Le béguinage est une forme de vie religieuse caractéristique de la Low Countries, principalement des Pays-Bas et de la Belgique. Il s’agit d’un groupe de maisons entourant une cour intérieure, où vivent des femmes célibataires ayant fait vœu de chasteté. Les béguines étaient connues pour leur travail auprès des pauvres et des malades, et elles étaient souvent impliquées dans les mouvements hérétiques du Moyen Âge.

Aujourd’hui, il y a encore quelques béguinages actifs en Europe, mais la plupart ont été transformés en musées ou en appartements. Le béguinage de Bruges, en Belgique, est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La vie en béguinage était simple et austère. Les béguines se consacraient à la prière et à l’étude, mais passaient aussi beaucoup de temps à travailler. Elles tissaient des tapisseries et des vêtements, et faisaient aussi des travaux d’orfèvrerie. Les béguines étaient célèbres pour leur savoir-faire en matière de soins médicaux, et elles étaient souvent appelées pour soigner les malades.

Les béguines étaient libres de quitter le béguinage à tout moment, mais peu le faisaient. La plupart d’entre elles y passaient leur vie entière. Lorsqu’une béguine mourait, ses biens étaient partagés entre les autres membres du béguinage.

Aujourd’hui, il y a encore quelques béguinages actifs en Europe, principalement en Belgique et aux Pays-Bas. Le béguinage de Bruges, en Belgique, est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les avantages de la vie en béguinage

Le béguinage est une communauté religieuse pour les femmes célibataires ou veuves. Il s’agit d’un lieu où elles peuvent vivre et travailler ensemble, en suivant les règles de la communauté. Les béguines ont leur propre chapelle et sont tenues de participer aux offices religieux quotidiens. Elles vivent simplement et ne possèdent pas de biens personnels. Les béguines travaillent pour gagner leur vie, généralement dans des métiers liés à la soins des malades, à la couture ou à la broderie.

La vie en béguinage offre de nombreux avantages aux femmes qui y entrent. D’abord, c’est un lieu sûr où elles peuvent vivre et travailler ensemble. Ensuite, elles ont accès à une chapelle et à des offices religieux quotidiens. Enfin, elles peuvent apprendre un métier utile et gagner leur vie.

Les inconvénients de la vie en béguinage

Si vous envisagez de vivre dans un béguinage, il est important de peser le pour et le contre. Les inconvénients de la vie en béguinage sont nombreux et peuvent parfois être difficiles à surmonter.

Tout d’abord, il faut savoir que les béguinages sont généralement très isolés. Il n’y a pas beaucoup de voisins et il peut être difficile de se sentir connecté à la communauté. De plus, il y a souvent peu de divertissements et de distractions, ce qui peut être difficile à supporter sur le long terme.

Ensuite, la vie en béguinage peut être très monotone. Les journées sont généralement rythmées par les prières et les offices, ce qui peut être ennuyeux pour certaines personnes. De plus, il y a souvent peu de variété dans les activités proposées, ce qui peut également être lassant.

Enfin, il faut savoir que les béguinages sont généralement très stricts en matière de règles et de discipline. Les moines et les moniales doivent respecter une routine stricte et ne pas sortir du cloître sans autorisation. Cela peut être difficile à accepter pour certaines personnes qui ont l’habituded’une vie plus libre et plus indépendante.

Une vie en béguinage est une vie simple et tranquille. Les béguines vivent en communauté et partagent les tâches quotidiennes. Elles ont également le temps de méditer et de prier. Les béguines sont des femmes pieuses et respectueuses des règles de l’Église. Elles ont un mode de vie simple et modeste.

FAQ : en résumé

Question : Qu’est-ce qu’un béguinage ?

Réponse : Un béguinage est une communauté religieuse féminine, généralement laïque, vivant sous l’autorité d’une abbesse.

Question : Quelle est l’histoire des béguinages ?
Réponse : Les béguinages sont apparus en Europe au Moyen Âge, et ont connu leur apogée au XIIIe siècle. Ils ont été créés afin de permettre aux femmes de vivre en communauté tout en étant libres de leurs mouvements et de leurs choix.

Question : Quelles sont les conditions pour vivre en béguinage ?
Réponse : Pour vivre en béguinage, il faut être une femme célibataire ou veuve, et être âgée de 21 ans minimum. Il faut également être prête à vivre selon les règles de la communauté, et à respecter le célibat.

Question : Quelle est la vie en béguinage ?
Réponse : Les femmes vivent en communauté et partagent les tâches quotidiennes. Elles se consacrent à la prière, à la lecture, et à des travaux manuels comme le tissage ou la couture. Les repas sont pris en commun et sont simples. Les béguines ont le droit de quitter le béguinage à tout moment, et peuvent même se marier si elles le souhaitent.

Question : Où se trouvent les béguinages aujourd’hui ?
Réponse : Il existe encore quelques béguinages en Europe, notamment en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie.

Des idées pour poser des questions à une fille

Article précédent

Comment regarder la TV sur PC ?

Article suivant

À Lire Aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.